LA BOUQUINERIE

  9 bd Agutte-Sembat - 38000 Grenoble

  Martine et François Gaspari

   Tel. (33) 04 76 46 15 32

   francois.gaspari@wanadoo.fr

  

 

La Bouquinerie / Glossaire / Plan d'accès / Infos pratiques / Contact

 

Petite sélection illustrée / Catalogue en ligne / Dernières acquisitions / Autour de... / Galerie

 

le glossaire

.

Volontairement succinct, nous n’avons retenu ici que les termes les plus usités et utiles pour le bibliophile :

 

AIS : planchettes en bois utilisées pour former les plats des reliures jusqu’au XVI°.

 

ARABESQUES: ornement à la manière arabe fait de lettres, lignes, feuillages entrelacés.

 

AUTOGRAPHE : Se dit d’un texte manuscrit écrit de la propre main de quelqu’un.

 

AVANT LA LETTRE : se dit du tirage d’une gravure avant que ne soit inscrit le titre ou le texte qui l’accompagne.

 

BANDEAU : vignette d’ornementation constituée d’une frise généralement placée en début d’ouvrage ou de chapitre.

 

BASANE : peau de mouton lisse et souple pour les reliures courantes.

 

BRADEL : reliure ou cartonnage « à la bradel », plus simple et moins onéreuse, le livre est emboîté dans le cartonnage.

 

BURIN : instrument avec lequel on grave sur la plaque de cuivre pour réaliser une gravure ; se dit également de la gravure proprement dite.

 

CHAGRIN : peau de chèvre utilisée pour la reliure depuis le XIX°, grains serrés. Plus résistante que la basane.

 

CHINE APPLIQUE : gravure ou lithographie tirée sur papier de Chine et ensuite collée sur papier (surtout utilisé au XIX°).

 

CHROMOLITHOGRAPHIE : impression lithographique en plusieurs couleurs.

 

COIFFE : bord du dos d’un livre relié.

 

COLLATION : examen précis d’un ouvrage afin de déterminer s’il est complet ( pages, gravures, etc.

 

COLOPHON : derniers mots d’un incunable qui contient des précisions sur l’impression de l’ouvrage : auteur, titre, imprimeur, lieu, date, etc.

 

CONTREPLAT : face interne du plat d’une reliure.

 

CUIVRE : plaque de métal utilisée pour la gravure en creux ; se dit également de la gravure proprement dite.

 

CUL-DE-LAMPE : ornement qui termine un chapitre ou un livre.

 

CURIOSA : terme utilisé dans les catalogues pour désigner les livres érotiques (parfois les ouvrages curieux ou facétieux).

 

CUVE: papier à la cuve; c'est le papier à la forme.

 

DECORATION A FROID : décor d’une reliure poussé à l’aide d’un fer ou d’une roulette , mais sans or ; empreinte.

 

DEMI-RELIURE : reliure dont la peau ne recouvre que le dos et une partie du plat (à coins ou à bandes).

 

DENTELLE : décoration encadrant les plats.

 

DORURE : décoration d’une reliure à l’aide d’une feuille d’or (roulettes, fers, plaques, etc.)

 

DOS : partie latérale visible et reliée d’un livre (par opposition aux tranches).

 

DOS LISSE : dos d’une reliure sans nerfs.

 

EAU-FORTE : gravure en creux sur plaque de cuivre mais dont l’estampage est obtenu par action d’un acide qui va « creuser la plaque ».

 

ECOINCON : motif décoratif placé dans les angles d’une reliure.

 

EDITION PIRATE ou CONTREFACON : Edition copiée à partir d’une autre sans le consentement de l’auteur ou de l’éditeur.

 

EDITION NE VARIETUR : édition définitive.

 

EDITION COLLECTIVE : réunion des œuvres d’un auteur en une seule édition ; mais celles-ci ne sont pas obligatoirement originales ou complètes.

 

EDITION EN PARTIE ORIGINALE : édition remaniée ou plus complète offrant une partie inédite ; elle peut être plus importante que la première édition.

 

EDITION ORIGINALE : première édition imprimée d’une œuvre.

             

EDITION PREORIGINALE : première édition d’un texte dans un périodique.

 

EDITION PRINCEPS : première édition d’un ouvrage rédigé avant l’invention de l’imprimerie.

 

ENVOI : dédicace autographe d’un auteur.

 

EX-DONO : inscription manuscrite en tête d’un ouvrage indiquant qu’il a été offert (pas nécessairement par l’auteur).

 

EX-LIBRIS: c'est la marque de propriété d'un livre, qui peut-être manuscrite, imprimée, ou gravée (aujourd'hui également photocopiée; il est collé au contreplat de la reliure ou de la couverture).

 

FAUX-TITRE : titre parfois abrégé placé au début du livre.

 

FER : outil d’un doreur permettant de faire un décor sur une reliure, doré ou non.

 

FERMOIR : élément de fermeture d’un ouvrage constitué d’une lanière de cuir et d’un mécanisme en métal.

 

FLEURON : motif doré ou non imprimé sur une reliure.

 

 

FORME: terme employé dans deux sens distincts:

 

- Pour la fabrication du papier à la cuve, c'est un cadre en bois, qui fixe les vergeures et pontuseaux, formant une sorte de tamis pour retenir la pâte; de là vient le "papier à la forme" qui indique un papier artisanal, fait feuille à feuille avec une forme (syn: papier à la cuve).

 

- Pour l'imprimerie: chassis métallique enfermant la typographie pour l'impression d'un livre; elle contient toutes les pages recto-verso d'une feuille ou cahier (in-4, in-8, etc.).

 

FORMAT A L’ITALIENNE : format oblong.

 

FRONTISPICE : illustration avant la page de titre.

 

GARDE : feuille de papier placée entre la reliure et le livre proprement dit en début et fin d’ouvrage. Elle peut être en papier, monochrome ou décoré, ou bien en soie, moire, etc.

 

GRAND PAPIER : exemplaire sur papier de luxe.

 

GRAVURE SUR BOIS : gravure en relief obtenue en taillant un bloc de bois très dur ; le relief obtenu sera alors encré et pressé sur du papier comme pour un tampon. Se dit également de la gravure elle-même.

 

INCUNABLE : livre imprimé depuis la naissance de l’imprimerie jusqu’au 31 décembre 1500 ; jusqu’à 1510 ils sont dits post-incunables et conservent les caractéristiques des incunables. Les incunables n’ont pas de page de titre, ils commencent par l’ « incipit » et se terminent par le « colophon ».

 

INCIPIT : mot latin (« ici commence ») désignant les premiers mots d’un manuscrit ou d’un incunable.

 

INTERFOLIER : brocher ou relier en insérant des feuilles blanches.

 

JASPURE : décor sur les tranches d’un livre.

 

KEEPESAKE : livre illustré offert en cadeau à l’époque romantique.

 

LAVALLIERE : se dit d’un maroquin de couleur feuille morte.

 

LETTRINE : lettre capitale de grande taille placée en début de chapitre ou de paragraphe ; elle peut être ornée et occupe souvent la hauteur de plusieurs lignes de texte.

 

LITHOGRAPHIE : procédé d’impression apparu au début du XIX° permettant de reproduire sur papier à partir d’une pierre calcaire (aujourd’hui d’une plaque de zinc) ; il n’y a pas de relief, c’est un procédé d’impression à plat (par diffusion d’encre).

 

LIVRE D’HEURES : recueil de prières en vogue au Moyen Age, d’abord manuscrit et enluminé il devient par la suite imprimé (XVI°).

 

MARBRURE : décoration ressemblant à l’aspect veiné du marbre et que l’on reproduit sur du papier (pour les gardes), du cuir (pour les reliures) ou les tranches…

 

MAROQUIN : peau de chèvre solide à gros grains, utilisée pour les reliures de luxe.

 

MORS : arêtes séparant les plats du dos.

 

MONOGRAMME : ornementation souvent composée avec les lettres ou initiales d’un nom, croisées ou entrelacées ; elles sont une marque ou une signature.

 

MOSAIQUE : peau collée ou incrustée sur une reliure.

 

NERF : bourrelet transversal au dos de la reliure provoqué par la couture.

 

PARCHEMIN: peau d'animal, généralement de mouton, parfois de chèvre ou de veau, qui est apprêtée spécialement pour servir de support à l'écriture.

 

PERCALINE : toile peinte utilisée pour la reliure (à partir du XIX°).

 

PHOTOGRAVURE : procédé de gravure photochimique utilisant des clichés métalliques.

 

PHOTOTYPIE : procédé d’impression à partir d’une photographie (XIX°).

 

PHYSIOLOGIE : ouvrage décrivant avec humour une profession, un état…(XIX°).

 

PIQURE : indique soit les petites taches rousses sur le papier d’une page ou d’une gravure, soit les trous de vers sur les reliure.

 

PLAT : parties supérieure et inférieure d’une reliure, ou de la couverture si le livre est broché ; les premiers livres avaient pour plats des ais de bois, puis ce fut du carton, recouvert de tissus, cuir, vélin ou papier (papier marbré).

 

PLEINE RELIURE : reliure entièrement recouverte de cuir, toile, vélin, etc.

 

POCHOIR : procédé de coloriage à la main pour livres ou gravures obtenu en découpant une plaque en fonction de la zone à colorier et de la couleur (un passage par couleur).

 

PONTUSEAUX: pour la fabrication du papier vergé, nom des tiges métalliques qui traversent les vergeures perpendiculairement et sont plus espacées; c'est également le nom donné aux stries que l'on voit par transparence dans le papier.

 

POST-INCUNABLES: livres imprimés de 1501 à 1510 et qui conservent les caractéristiques d’un incunable.

 

PREMIERE EDITION : édition originale.

 

QUEUE ou pied : partie  inférieure du dos, opposée à la tête.

 

RECLAME : mot imprimé dans l'angle inférieur droit de la dernière page d'un cahier, reproduisant le premier mot du feuillet suivant ; il permet l’assemblage des cahiers et le collationnement.

 

RELIURE JANSENISTE : pleine reliure sans aucun ornement.

 

(reliure) VEAU GLACE: peau qui après traitement a un aspect lisse.

 

(reliure): VEAU RACINE: peau dont la surface est veinée et rappelle des racines.

 

(reliure) VEAU GRANITE: peau dont la surface est criblée de petites taches noires.

 

(reliure) VEAU PORPHYRE: semé de fines taches de diverses couleurs; ressemble à du marbre.

 

RINCEAUX: ornements en forme de volutes, branchages courbes, avec des feuillages, fleurs, fleurons; inspirés des manuscrits médiévaux ces motifs ont été repris pour l'illustration des livres du XVI° et XVII° (bois) et surtout pour l'ornementation des reliures.

 

ROGNER : couper les tranches d’un livre.

 

ROUSSEURS : taches brun-jaune apparaissant sur le papier des livres et des gravures, surtout du XIX°.

 

SERPENTE : papier de protection placé contre les gravures.

 

SUITE : tirage à part de l’ensemble des gravures d’un livre, d’une partie ou d’un état.

 

TETE : haut d’un volume ou tranche supérieure.

 

TITRE DE RELAIS ou COUVERTURE DE RELAIS: pour les ouvrages peu vendus ou invendus, on imprimait une nouvelle couverture avec une nouvelle date fictive ou une mention fictive d'édition.

 

TRANCHE : surface externe présentée par les feuilles d’un livre ; il y a donc un dos et trois tranches, la tranche supérieure étant la tête d’un livre.

 

VELIN: parchemin fait avec de la peau d'un jeune veau ou de chèvre (à l'origine veau mort-né); le terme est également et surtout utilisé pour un type de papier pur fil, mince, lisse, sans vergeures ni pontuseaux, car il est fabriqué avec une machine à treillis très fins (Baskerville, 1750).

VERGEURE: fils de laiton parallèles destinés à retenir la pâte à papier dans la forme lors de la fabrication du papier vergé; c'est également le nom des stries visibles par transparence sur  le papier. Les lignes perpendiculaires sont les pontuseaux, nom donné aux tiges métalliques qui soutiennent les vergeures et aux stries visibles dans le papier.

 

VIGNETTE : ornementation gravée ou imprimée d’un livre.

 

webmaster  mise à jour le 06 Decembre 2017